Fibonacci

Inventeurs : Leonardo Fibonacci, en 1202, pour décrire de manière ludique la croissance théorique d’une population de lapins.

La suite de Fibonacci est une suite d’entiers dont chaque terme est la somme des deux qui le précèdent. Ces nombres sont couramment utilisés pour quantifier le niveau complexité d’un item du backlog produit.

L’estimation de chaque item d’un backlog est une activité importante au développement d’un produit en agile. En effet, un backlog estimé permet une meilleure prévisibilité de l’échéance à laquelle un ticket va être traité. Certains vont jusqu’à dire qu’un backlog non totalement estimé n’est pas un backlog – mais ce point reste controversé. Il est courant de n’estimer que les éléments en « haut » du backlog, afin de donner de la visibilité sur ce qu’une équipe est capable d’absorber lors d’un sprint. La vélocité d’une équipe Scrum correspond au nombre de points de complexité qu’elle traite en moyenne lors de chaque sprint. Ces évaluations sont une alternative aux chiffrages en « jours hommes » des approches dites en V.

Le fait d’utiliser la suite de Fibonacci oblige à s’astreindre à donner des scores de complexité réellement tranchés (1, 3, 5, 8, 13, 21, …) : on minimise ainsi le risque de se tromper par rapport à d’autres approches de type “jours hommes” ou simplement “1, 2, 3, 4”, notamment parce que par la suite on chiffre un item par analogie à des chiffrages d’autres items qu’on estime de complexité équivalente.

Il est également possible de procéder à des évaluations plus sommaires en « tailles de T-shirt » (S, M, L, XL), plus usuelles lors d’une approche Kanban, qui ne se focalise pas sur une métrique telle que la vélocité en story points.

Cette approche permet aussi d’éviter de lier un chiffrage par rapport à la capacité individuelle des développeurs et de décomplexer une équipe hétérogène.

Les évaluations des items du backlog en points de complexité a lieu lors de cérémonies spécifiques réunissant toute l’équipe . Il peut s’agir d’ateliers de « planning poker ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *