Gherkin

Origine : à l’origine, le gherkin est un concombre de petite taille.

Inventeurs : Matt Wynne, Aslak Hellesoy & Co

Le Gherkin est une syntaxe utilisée à la base dans l’outil Cucumber (mais également dans JBehave) pour faire du BDD (“Behaviour-Driven Development”) en écrivant des scénarios de test compréhensibles par des individus non techniques. Cette approche sert deux objectifs : documenter les fonctionnalités à développer d’une part, et permettre l’automatisation des tests d’autre part.

La définition d’un scénario de test en Gherkin se fait selon trois étapes clés : Given, When Then.

  • Given liste les conditions initiales nécessaires au test (jeux de données)
  • When décrit les actions à effectuer (i.e. ce qui doit être testé)
  • Then décrit le résultat attendu en cas de bon fonctionnement du produit

Ce principe d’écriture des tests d’acceptation est une pratique que l’on retrouve usuellement dans la documentation des user stories même si l’outil Cucumber d’automatisation des tests n’est pas utilisé. Certains outils tels que Jira prévoient même la mise en forme automatique de la syntaxe Gherkin.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *