Scrumban

Inventeur de Scrumban : Corey Ladas

Scrumban a été créé dans le but de faciliter la transition des équipes Scrum vers les concepts Lean et Kanban.

Scrum définit une méthode de gestion des équipes de développement de produits basée notamment sur la notion de sprints. Kanban, d’un autre côté, est un ensemble de principes de gestion d’un flux de travail hérité de l’industrie.

Ce mélange se retrouve dans les pratiques suivantes qui sont souvent utilisées par les équipes Scrumban :

  • Les itérations dans Scrumban sont courtes pour permettre une adaption rapide de l’équipe si l’environnement change constamment.
  • Le flux représente de façon exhaustive l’ensemble des activités nécessaires pour réaliser une tâche (ex. Analysis, Ready, Dev, Code review, Test, Done, Deployment)
  • Planification à la demande : le sprint planning n’existe plus en Scrumban. Les sessions de planning sont déclenchées lorsque nombre de stories et de tâches dans le backlog passe sous un seuil défini (par exemple, la session de planning n’est déclenchée que lorsqu’il ne reste que 2 stories en To do).
  • Introduction des limites de travail en cours (WIP limits) pour contraindre chaque membre de l’équipe à travailler sur une seule tâche en même temps et des limites de tâches ou stories dans le backlog (To do limits) afin d’avoir des séances de planning plus efficaces.
  • Lorsqu’un membre complète une tâche, il en tire une autre (système de “pull”). Il ne démarre une nouvelle tâche que si le flux est libre (aucune tâche déjà en cours ne requiert l’intervention de l’équipe).

Pour en savoir plus :

2 Comments Scrumban

  1. Stephane Chouinard

    En scrum ce n’est pas le scrum master qui attribue les tâches. Sur le point de l’auto-attribution, scrum et kanban ont la même philosophie. Kanban est simplement plus explicite sur quelle tâche un membre de l’équipe devrait s’attribuer.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *