Sprint planning

Le sprint planning est la cérémonie Scrum qui débute le sprint. Lors du sprint planning, l’équipe décide de ce qui sera développé au cours de l’itération.

Les participants au sprint planning sont le Product Owner, le Scrum Master et l’équipe de développement. Il est possible que certains métiers ou parties prenantes soient présents lors du sprint planning mais cela reste relativement rare.

À la fin du sprint planning l’équipe doit avoir identifié un sprint goal ainsi qu’un sprint backlog :

  • Le sprint goal se résume en 1 ou 2 phrases et représente l’objectif que s’est fixé l’équipe pour la fin du sprint. Cela permet de clarifier les attentes vis à vis de l’itération sur le point de commencer.
  • Le sprint backlog est une partie des user stories du backlog produit que l’équipe s’engage à livrer d’ici la fin du sprint (les user stories sont mises dans le sprint backlog en fonction de leur business value et de leur complexité technique). Ainsi, le travail le plus important sera effectué en premier.

Au cours de la réunion, il est important de veiller à ce que l’équipe seule décide de son engagement. Autrement dit, le Product Owner priorise en amont les user stories en fonction de leur valeur business, mais ce n’est pas lui qui définit la quantité de travail à embarquer dans l’itération à venir. Le sprint backlog est ainsi rempli avec les user stories priorisées par le product owner, dans la limite de la vélocité de l’équipe.

D’expérience, il peut être intéressant de débattre avec l’équipe de la valeur business des user stories ainsi que de la priorisation pendant le sprint planning et pas seulement de la solution technique. L’équipe se sent ainsi plus responsable et impliquée sur le produit.

Pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *