Product Market Fit

Qu’est-ce que le Product Market Fit ?

Marc Andreessen, le fondateur de Netscape et Mosaic qui a contribué à populariser le terme de Product Market Fit, le définit ainsi :

Un Product Market Fit a lieu lorsque vous êtes sur un bon marché avec un produit capable de satisfaire ce marché.

Le PMF présente trois caractéristiques principales qui vous aideront à le reconnaître  :

  • Compréhension : vos utilisateurs cibles comprend ce que vous faites et parvient clairement à vous identifier. Votre proposition de valeur est assimilée et validée.
  • Achat : la compréhension se traduit en acte d’achat, ou en utilisation récurrente dans les cas où l’achat n’est pas pertinent comme dans le cas d’un produit gratuit.
  • Partage : vos clients parlent naturellement de votre produit à d’autres utilisateurs (par exemple :  Slack ces dernières années), via les réseaux sociaux ou le bouche-à-oreille.

Un produit qui réunit ces trois caractéristiques se vend presque automatiquement. En atteignant le Product Market Fit, vous limiterez considérablement les efforts nécessaires à l’acquisition de nouveaux clients. Concrètement, si vous avez trouvé votre Product Market Fit, vous devrez déployer moins de ressources pour convertir le 100ème client que le 1er.

Bon à savoir

Ciblez avec précision vos clients potentiels

Le Product Market Fit dépend toujours du segment de clientèle que vous avez identifié. La question à vous poser est donc la suivante : est-ce que vous ciblez bien les personnes qui peuvent comprendre et acheter votre produit ? N’hésitez pas à  consacrer du temps au ciblage client, et à démarrer sur une niche. Même Facebook a d’abord ciblé les étudiants de Harvard avant de conquérir une audience plus large !

Pour aller plus loin 

Pour en savoir plus sur le Product Market Fit, comment l’atteindre et que faire si vous ne le trouvez pas, nous vous invitons à lire la règle du Product Academy 2 qui lui est consacrée : Product Market Fit, Pas de PMF, pas de croissance !

1 Comment Product Market Fit

  1. Pingback: Growth Hacking : concentrez-vous sur le process plutôt que sur les hacks - Le blog des Thiguys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *