[Débrief] La Product Conf #2 – KissKissBankBank, transformer son produit en plateforme

[Débrief] La Product Conf #2 – KissKissBankBank, transformer son produit en plateforme


La deuxième édition de la La Product Conférence, la conférence parisienne dédiée au Product Management, a eu lieu le 1er juin dernier. Chez Thiga, nous avons choisi de vous faire un débrief de nos talks préférés. Revis avec nous #LPC2017


Vous connaissez probablement KissKissBankBank, l’un des grands sites français du financement participatif. Vous savez peut être moins que l’équipe a lancé au fil du temps deux autres produits : Hello merci (pour simplifier les petits prêts entre amis), et Lendopolis (pour le financement participatif des PME). Solène MAITRE, VP Product chez KissKissBankBank est venue nous présenter la façon dont ils ont su restructurer leur produit pour en faire une plateforme technique au service de ces différents projets.

Il devenait en effet de plus en plus difficile de mener de front trois développements distincts, avec une équipe réduite. D’autre part, si les trois services proposés par KissKissBankBank sont assez différents, avec des parcours propres à chaque type d’utilisateur (la PME en recherche de financement, le groupe d’amis, l’entrepreneur souhaitant lancer un produit…), l’équipe a identifié de nombreuses briques communes : les solutions de paiement, le KYC (validation de l’identité des clients), ainsi que des blocs de design qui se répètent de site en site.

La solution logique était de mutualiser les éléments communs de chacun des projets pour en faire une plateforme, sur laquelle pourrait s’appuyer non seulement les sites de KissKissBankBank mais également des partenaires qui souhaiteraient lancer leur propre service de financement participatif. Malheureusement, il existe peu de ressources de qualité sur la meilleure façon de transformer son produit en plateforme.

Solène propose donc de partager son expérience, dans l’espoir d’aider d’autres Product Manager qui se poseraient les mêmes questions : voici ses principales recommandations.

Maîtriser la vision long terme

L’organisation retenue par l’équipe consistait à nommer un Product Owner pour chaque solution, mais à mutualiser toutes les autres fonctions : équipes de développement, design UX / UI, data science.

Pour que cette équipe “multi-produit” fonctionne, il est important de valider en amont une vision long terme pour la plate-forme elle-même (et pas seulement pour chacune des solutions qui utilisent cette plateforme). Dans le cas de KissKissBankBank, cette vision consistait à permettre à un maximum d’acteurs de lancer des outils de financement participatifs, quelque soit la niche ou le marché ciblé, afin d’étendre au maximum le marché du financement participatif. Pour accompagner cette vision, une roadmap permet de donner de la visibilité et de concrétiser le projet.

Choisir le bon moment pour y aller

Plusieurs critères doivent vous permettre de décider du niveau de priorité de création d’une plateforme :

  • Vous avez une application monolithique avec un niveau de dette technique qui devient très important ?
  • Vous avez identifié des besoins importants de mutualisation de tout ou partie du code ?
  • Vous avez acquis au fil du temps plusieurs entreprises et vous devez migrer leurs solutions sur des technologies communes?

Si vous répondez oui à au moins une de ces questions, la pertinence de créer une plateforme doit être sérieusement envisagée. Le plus simple dans un premier temps consiste à construire une équipe dédiée à la plateforme, mais cela suppose d’avoir un nombre de développeurs assez élevés.

Construire un “Design System”

Les applications KissKissBankBank utilisaient des frameworks différents pour le front-end. Afin de minimiser les redondances dans les développements, et d’apporter une certaine cohérence aux différents produits, l’équipe a décidé de construire un “Design System”.

Celui-ci est public et peut être consulté à l’URL : https://styleguide.kisskissbankbank.com/

Il s’agit d’une sorte de styleguide, mais qui va un peu plus loin en proposant des composants “front” qui peuvent être réutilisés par chaque projet (et personnalisés en terme d’esthétique).

Un tel Design System permet de gagner du temps et d’être plus agile dans les développements, en isolant les problématiques UX et les problématiques UI (l’objectif étant de consacrer 90% de son temps à l’UX et seulement 10% à l’UI).

Par où commencer ? Dans le cas de KissKissBankBank, leur premier pas a consisté à construire et documenter un header commun à tous les sites.eR

Développer des “micro-services”

Les microservices sont l’une des solutions permettant de mutualiser des bouts de codes fonctionnels entre différents projets. Ce sont des services indépendants accomplissant des tâches particulières. Par exemple : un microservice paiement, un microservice KYC…

Revoir son organisation

KissKissBankBanka adopté une organisation très simple, en 3 équipes :

  • une team features, chargée de développer les fonctionnalités de la plateforme et de prioriser entre les besoins de chacun des produits
  • une team core, qui crée et maintient les micro services
  • une team UX

Conclusion

Ce retour d’expérience propose quelques pistes pour construire sa propre plateforme : mais le sujet est encore récent chez KissKissBankBank, qui travaille sur ce sujet depuis un peu moins d’un an. Si vous avez d’autres retours d’expérience sur cette question, n’hésitez pas à les signaler en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *