Meetup Mobile #5 : Comment construire une stratégie produit  ?

Meetup Mobile #5 : Comment construire une stratégie produit ?

Mardi dernier se tenait le 5ème Meetup Mobile Product Management organisé par deux de nos Thigirls : Sobia Choudhry & Cécilia Ossoro.

Pour la première partie de ce meetup, c’est Julie Knibbe, Head of Product Strategy à Deezer, qui a pris la parole pour aborder la problématique suivante : « Comment construire une stratégie produit ?». Pour la seconde partie, c’est notre Thiguy Romain Monclus qui a animé un atelier de priorisation basé sur le modèle de Kano.

Voici quelques questions abordées par Julie Knibbe :

Précédemment  en poste chez Microsoft, Julie Knibbe a rejoint Deezer en juillet 2013 en tant que Product Manager. Elle est aujourd’hui à la tête de la stratégie produit de la marque.

Pour débuter, Julie nous présente la stratégie produit comme le chemin à suivre entre un point A (là où nous sommes) et un point B (votre vision produit). Afin de s’assurer que ce chemin ne soit pas semé d’embûches, Deezer a commencé par adapter le framework : « jobs to be done » à leur problématique produit. L’objectif est de comprendre pourquoi leurs consommateurs sont satisfaits de leur produit et faire remonter les problèmes identifiés sur les principales fonctionnalités.

Le modèle de Kano

Pour mesurer la valeur que les utilisateurs associent à chaque fonctionnalité, Deezer utilise – entre autres – le modèle de Kano comme méthode de priorisation. Ce modèle est basé sur l’asymétrie des sentiments de satisfaction et d’insatisfaction qu’un utilisateur peut avoir face à un produit : plus concrètement, un utilisateur peut être moyennement satisfait de la présence d’une fonctionnalité alors que son absence peut à l’inverse être un motif de grande insatisfaction.

IMG_0342

Repris par Romain en atelier, le modèle de Kano permet de cartographier les retours des utilisateurs à partir de 2 questions, à poser pour chacune des fonctionnalités à tester :

      Comment vous sentez-vous si la fonctionnalité est présente ?

      Comment vous sentez-vous si la fonctionnalité est absente ?

5 réponses possibles :

  • Cela me déplait
  • Je peux vivre avec
  • J’y suis indifférent
  • Je m’y attends
  • Cela me plait

Suite à ces réponses, on se reporte à la grille suivante pour catégoriser chaque fonctionnalité par rapport au ressenti des utilisateurs :

kano-1

O > Obligatoire/Essentielle

L > Linéaire

E > Excitante

C > Contradictoire

Q > Questionnable

I > Indifférente

Via cette représentation simple, on distingue verticalement le degré de satisfaction du client et horizontalement le degré de réalisation de la présence ou absence d’une fonctionnalité.

Ainsi 4 zones apparaissent :

  • Essentielle : Une fonctionnalité attendue par les utilisateurs, sans quoi le produit est sans valeur. Exemple pour Deezer : la playlist.
  • Indifférente : Les utilisateurs ne se soucient pas de cette fonctionnalité et il est peu probable que les investissements soient rentables.
  • Excitante : Le « Saint Graal » qui vous a « soufflé ».
  • Performance : Plus cette fonctionnalité est présente, plus les clients sont satisfaits, mais cela à un coût.

KANO_courbe

Source : https://www.slideshare.net/ThigaConsulting/prioriser-ses-fonctionnalits-avec-le-modle-de-kano

Construire votre vision :

Pour revenir sur une notion, ô combien essentielle, LA vision.

Une bonne vision doit rester large tout en apportant un objectif clair et fédérateur en interne. Elle doit aussi vous permettre d’éviter les changements fréquents de positionnement ou encore permettre d’anticiper les problèmes technologiques.

En quelques phrases, la vision doit correspondre à ces trois critères :

      Est-ce que votre vision vous permet de prendre une décision ?

      Est-ce que votre vision correspond à votre culture d’entreprise ?

      Allez-vous être fier/fière de ce que vous faites ?

La vision de Deezer est d’être “le son qui accompagne ses utilisateurs tout au long de la journée.”

Julie a également repris le Framework de Jim Collins concernant les questions à se poser lors de la construction d’une vision produit. En voici quelques-unes :

 

YES NO Does the purpose help you to decide what activities to not pursue, to estimate from consideration ? (for example, HP would not pursue markets where there are no opportunities to make a technical contribution).
YES NO Is this purpose authentic-something true to what the organization is all about – not merely words on pacer that “sound nice” ?
YES NO Would this purpose be greeted with enthusiasm rather than cynicism by a broad base of people in the organization ?
YES NO When telling your children and/or other loved ones what you do for a living, would you feel proud in describing your work in terms of this purpose ?

La combinaison à la vision Produit et des méthodes de priorisation telles que KANO peut nous mener à déduire qu’une fonctionnalité ou un produit est un échec. Mais alors à quel moment détermine-t-on que c’est un échec ?

Julie met en avant l’importance de bien définir en amont les besoins auxquels le produit doit répondre. Un mauvais « time to market », une mauvaise implémentation, une mauvaise UX… font qu’il faut parfois accepter de remettre à plus tard le lancement d’une fonctionnalité. Enfin, dernière recommandation de Julie, il faut itérer encore et encore.

Question bonus

Pour quelle(s) raison(s) nos utilisateurs reviennent sur notre produit ? Pour le savoir, il faut :

      Se référer aux feedbacks qualitatifs des utilisateurs

      Se référer aux commentaires et notes sur les stores

      Se référer aux métriques pour mesurer comment la plateforme performe.

Téléchargez les slides de Julie ou celles de Romain sur SlideShare. 

 

Une nouveauté dans ce meetup, la présence de la start-up C’est Frais qui nous a fait saliver tout au long de la soirée avec de délicieux produits frais ! La volonté de Sobia & Cécilia est de mettre en avant une start-up dans le cadre de ces meetup mobile.

C’est Frais est une plateforme digitale qui organise la livraison de vos produits frais depuis vos commerçants de proximité.

Comment cela fonctionne ?

1)    Faites vos courses depuis la plateforme en ligne

2)    Choisissez votre créneau de livraison

3)    Ouvrez la porte pour recevoir vos produits commandés

IMG_0345

Le souhait de cette jeune start-up est de re-créer et cultiver le lien entre les consommateurs et les commerçants de proximité. En bref, c’est simple, efficace et vous contribuez à la dynamique de votre quartier ! Pour les découvrir, c’est par là !

Pour être informés des prochains meetup, inscrivez vous par ici !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *