Les Thiguys au Club Med, édition 2017

Les Thiguys au Club Med, édition 2017

3 jours, 35 Thiguys, c’est parti pour le séminaire annuel !    

Rendez-vous à 7h du matin à Orly : cette année nous décollons pour le Club Med d’Opio en Provence, situé à quelques kilomètres de Nice. Au programme, du soleil (enfin c’est ce qu’on croyait), des échanges, du partage et des apéros !

A notre arrivée, après une rapide visite des lieux suivie d’une démonstration d’aquagym par « Emile le Lifeguard », un déjeuner bien copieux nous a permis de nous remettre en selle pour affronter l’après-midi. Tir à l’arc pour certains, golf, match de foot, hammam, piscine zen ou encore découvertes des alentours pour d’autres, l’après midi était consacré à la détente, selon les envies de chacun. Le réveil très matinal ayant achevé certains, l’option sieste a été retenue par plusieurs d’entres nous.

Le premier moment fort de ce week end a eu lieu autour d’un cocktail champagne en début de soirée. Requinqués par l’air frais du sud, nous en avons tous profité pour échanger sur la journée, les missions, faire connaissance. Car oui, l’objectif de ce week end est aussi et surtout d’apprendre à se connaître entre Thiguys puisque nous sommes tous en mission chez des clients potentiellement différents et que plusieurs nouveaux sont arrivés récemment.

S’en est suivi un repas tous ensemble, toujours propices aux échanges, avant un autre moment très (trop) fort : la Soirée Hipsica. Derrière ce terme étrange se cache une des thématiques «  phare » des soirées du Club Med durant laquelle les GO, comprendre Gentils Organisateurs, déguisés en indiens fluorescents, vous assurent au moins 2h de « show » chorégraphié… Personnellement, j’étais rapidement sur la piste de danse avec quelques Thiguys (pendant que certains sirotaient encore leur cocktails dans la partie lounge en extérieur…). Il faut dire qu’après plusieurs minutes d’enchainements de pas de danse dignes d’une chorégraphie de Kamel Oualou (pour ne pas le citer) et des refrains du type « A Opio c’est trop chaud », ça faisait du bien de prendre un bol d’air frais…

Finalement, au fur et à mesure, les esprits se sont motivés, les corps se sont bougés et tout le monde était prêt pour le décompte, 5 – 4 – 3 – 2 – 1, tout cela pour souhaiter un joyeux anniversaire à notre Queen B : le dénommé Louis qui fêtait ses 25 printemps…

Le lendemain, la journée fut beaucoup plus «studieuse » . Après un réveil plus ou moins difficile, nous nous sommes retrouvés pour que Hugo, Alexandre et Stéphane nous présentent la stratégie de la boite et le plan d’actions identifié suite à une étude Happy@work effectuée en interne. Car oui, c’est ça aussi faire partie de Thiga : pouvoir s’exprimer, participer et être informé du développement de l’entreprise et de la stratégie, tant en interne qu’en externe. Ce moment a aussi été l’occasion d’officialiser le lancement de notre nouvelle filiale : Thiga s’internationalise et s’installe en Australie ! Pas mal hein ? Et vous, ça vous tente ?

L’après midi, on l’attendait tous : l’activité de team building. Répartis en 4 groupes, nous nous sommes affrontés autour de diverses activités très intellectuelles visant à développer l’esprit d’équipe, la confiance, la communication : courses à ski, blind test, tir à la sarbacane, course de karts à l’aveugle …

Karts qu’il a fallu décorer ensuite avec peinture & autres accessoires :  je vous laisse apprécier, la photo parle d’elle-même :

L’après midi s’est poursuivi sur la même tonalité que la veille, chacun a pu profiter du temps libre pour effectuer l’activité de son choix et nous nous sommes tous retrouvés pour dîner, avec une petite surprise pour ma part et celle de Louis et Nathan : nous avions chacun notre gâteau d’anniversaire pour le dessert.

Puis rebelote : espace lounge pour certains, piste de danse pour d’autres, on a cherché les indiens mais on ne les a pas trouvé cette fois. La soirée était plutôt rythmée par les beats & les drops du DJ inconnu invité pour l’occasion (eh oui, c’était samedi soir quand même, ambiance “night club” obligée…).

Le lendemain, un joli soleil nous a permis de bien profiter de la piscine et de l’environnement afin de nous ressourcer avant de rentrer à Paris.

Tous les Thiguys étaient ravis de leur week end : merci à notre très chère Camille sans qui cet évènement n’aurait pas eu lieu !

Et à très vite pour de nouvelles Thigaventures …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *