GDPR Hall of Shame

GDPR toujours : vous avez reçu, tout comme nous, des dizaines d’emails de services à moitié oubliés vous réclamant de valider de nouveau des conditions d’utilisation ou de confirmer que vous souhaitez recevoir leurs messages. Les entreprises sont plus ou moins habiles et transparentes dans leur communication autour de la GDPR, et ce blog recense les pires exemples (donc les plus drôles).

Voir l'articleVoir l'article