[Meetup] Product Managers, Développeurs, Stakeholders : qui est la poule et qui est l’œuf ?

[Meetup] Product Managers, Développeurs, Stakeholders : qui est la poule et qui est l’œuf ?

Retour sur le meetup Mobile Product Management du mois de Novembre !

Pour cette nouvelle rencontre mensuelle, c’est Maud Vogel – Lead Product Manager chez Chauffeur Privé – qui est venue partager le bilan de ses 7 années passées dans le monde du Product Management. Elle revient sur le rôle du Product Manager et ses interactions nécessaires avec l’équipe technique et les parties prenantes.

Maud nous propose deux schémas pour mieux comprendre qui, des Product Managers, développeurs ou stakeholders, est le premier acteur dans la construction d’un produit : tentons de répondre à la question de l’œuf ou la poule…

1) Le cas des Supers Poules

Pour ce premier schéma, prenons le cas des Supers Poules.

Que ce soit le/la Product Manager, les Développeurs ou les Stakeholders, les Supers Poules vont penser qu’ils sont les seuls au début du cycle de vie du produit. Ce sont généralement des leaders convaincus détenant une idée.

Quand les Stakeholders sont des Supers Poules:

  • Ils vont imposer au Product Manager leur vision, un besoin ou une solution. La demande est précise et descendante, il n’y a pas de négociation avec les membres de l’équipe, ce qui n’entraîne pas toujours de conflit mais souvent de la frustration et un manque de créativité. Le processus de conception est rapide, la solution n’est pas toujours optimisée, cet empressement peut amorcer un début de dette technique.

Quand les Product Managers sont des Supers Poules :

  • Il/Elle va réfléchir à quel est le VRAI problème pour imposer SA solution orientée UTILISATEUR tout en pilotant l’équipe technique au millimètre pour aller dans cette direction. Cependant pour le reste de l’équipe, nous retrouvons de la frustration et de l’incompréhension de la part des Stakeholders dues au manque de prise en compte de la vision stratégique de l’entreprise. Pour Maud, le Product Manager a tendance à trop personnaliser son produit et à ne pas faire de concessions.

Quand les membres de l’équipe technique sont des Supers Poules:

  • Ils/Elles vont se focaliser sur la dette technique et développer un code de qualité. La technique prend le dessus au détriment des besoins utilisateurs et du développement de nouvelles fonctionnalités qui prendront plus de temps pour voir le jour.
  • Maud prend un exemple chez Chauffeur Privé, celui de la refonte du détail du prix d’une course : une fois la refonte terminée, la solution proposée ne répondait plus au problème de départ.

Conclusion pour nos Supers Poules : penser que vous êtes seul sur votre projet, sans prendre en compte ni la vision stratégique, ni la vision technique, ni les problèmes de vos utilisateurs, conduira votre projet à l’échec.

Maud nous propose un second schéma dans lequel il n’y a pas de Super poules, uniquement des poules. Découvrons la basse-cour organisée !

2) Le cas de la basse-cour organisée

Pour mener à bien la naissance de votre oeuf, commençons par :

  • La phase d’idéation, qui donne les moyens à l’équipe de trouver la meilleure idée, ensemble. Le rôle du/de la Product Manager est de rassembler, d’être à l’écoute et d’être disponible. Vous ne devez vous axer que sur les problèmes ou les opportunités et non vous arrêter à une excellente idée. Pour cela, utilisez les retours de vos utilisateurs, la data, des benchmarks… ou le Product Requirements Document.

Votre PRD reprend :

  • La phase de priorisation,  généralement réalisée par le/la Product Manager et les parties prenantes dans le but de simplifier au maximum la conception de votre produit tout en restant objectif. Votre rôle est d’établir des critères de priorisation en vous basant sur des KPIs de valeur pour l’utilisateur et pour le business, de difficulté technique, et de coût de développement.

 

  • La phase de spécification rassemble l’ensemble de l’équipe. L’objectif de Maud et de son équipe, est que la solution proposée apporte 80% de sa valeur ajoutée pour 20% de temps de développement. Selon elle, le PM n’est pas le seul à avoir de bonnes idées et il est dommage qu’il soit le seul en charge des spécifications. Pour cela, Maud recommande plusieurs outils : des ateliers de réflexion, des ateliers de conception, écrire les users stories ensemble. Par exemple, pour l’écriture des spécifications, elle partage un google doc avec quelques éléments de contexte à son équipe. Son équipe (devs, UX, UI) peut venir commenter, compléter le document. Une fois qu’elle considère que le doc est suffisamment abouti, elle le passe en « Ready » dans son processus de conception.

 

  • La phase de développement permet au Lead Technique de prendre le relai du Product Manager. Au cours des rituels agiles, ce dernier facilite la communication entre l’équipe technique et les Stakeholders.

 

Alors qui est le premier acteur dans la construction de votre produit ? Bonne question ! Maud arrive à la conclusion que le Product Manager, l’équipe technique et les Stakeholders sont tous des poules dont l’objectif commun est de mener à bien la construction de l’oeuf.

Retrouvez ci-dessous, les qualités requises pour être un.e excellent.e Product Manager d’après Maud :

Retrouvez la présentation de Maud en vidéo ici : https://www.youtube.com/watch?v=Z-hwxAxQegM

Ainsi que ses slides ici :

https://www.slideshare.net/ThigaConsulting/product-managersdveloppeursstakeholders-qui-est-la-poule-et-qui-est-luf

 

A bientôt pour notre prochain meetup !

 

 

Inscrivez vous à notre newsletter

- Les articles du blog directement dans votre boîte mail

- Une revue de presse du Product Management

- Pas plus de deux mails par mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *