Recrutez un Product Manager, posez les bonnes questions !

Recrutez un Product Manager, posez les bonnes questions !

Le recrutement évolue

L’essor de nouveaux métiers dans le digital donne souvent du fil à retordre aux ressources humaines, car il n’est pas chose aisée de recruter en vue de pourvoir ces postes encore méconnus. Il peut être difficile d’identifier les profils à cibler et d’évaluer leur adéquation aux besoins de l’entreprise.

Un nombre croissant de nos clients se trouve dans cette impasse : les équipes traditionnelles se transforment en équipes produit et cela génère des besoins pressants de bons profils pour des postes de Product Owner (PO) ou de Product Manager (PM).
Les candidats ne manquent pas, mais comment déterminer s’ils ont un réel potentiel et une expérience  pertinente, ou si comme souvent, ils n’ont du Product Management que l’intitulé de poste ? Le défi est d’autant plus grand dans un contexte où les recruteurs n’ont eux-mêmes pas toujours connaissance de l’état de l’art des méthodologies du Product Management.

Le recrutement des meilleurs profils de PM est l’un des piliers de l’activité de Thiga. C’est pourquoi nous avons développé un processus de recrutement qui évalue au cours de plusieurs entretiens les différentes facettes essentielles d’un(e) bon(ne) PO/PM : des soft skills qui touchent au savoir-être d’un bon PM, jusqu’aux compétences plus verticales, perçues comme des spécialités ou des sensibilités propres à chacun et qui couvrent l’intégralité du spectre du produit.

Voici dans les grandes lignes les questions que nous nous assurons de poser en entretien.

Les soft skills

Ces compétences dites “horizontales” sont les fondations d’un bon profil de PM car c’est sur elles que repose la capacité du PM à être un décisionnaire et un communiquant de qualité. Si ses compétences spécifiques touchant à la technique, l’analyse ou l’UX sont importantes, elles ne sont rien sans son savoir-être, sa façon de représenter son équipe au travers de l’organisation, ses techniques de gestion de crise, etc.

Voici quelques exemples de questions qui pourront vous aider à évaluer ces “soft skills”.

  • Qu’est ce qu’un PM ? On dit souvent que c’est le CEO du produit, qu’en pensez-vous ?
  • Comment faites-vous pour sensibiliser à l’agilité ?
  • Racontez-moi une erreur que vous avez commise et la façon dont vous avez géré cette situation.
  • Un manager estime que la fonctionnalité A est la plus importante tandis qu’un autre dit que c’est la B, comment choisissez-vous laquelle implémenter ?
  • Racontez-moi comment vous avez surmonté un échec produit ou de mauvais retours concernant votre produit.
  • Citez-moi un produit qui vous paraît très bien conçu, bien pensé et réalisé, idéalement un produit qui n’est pas technologique. Expliquez en quoi sa conception est exceptionnelle.
  • Racontez-moi comment vous interagissez avec les clients/utilisateurs.
  • Avec quels types de personnes aimez-vous travailler ? Avec quels types de personnes vous est-il difficile de travailler ?
  • Comment feriez-vous pour vous assurer que votre équipe respecte les délais fixés ?
  • Comment distinguez-vous le Leadership du Management ?
  • Comment pensez-vous que le PM doit interagir avec les développeurs ? Quelle est la relation idéale à entretenir avec eux ?
  • Racontez-moi une expérience où vous avez eu à construire ou motiver une équipe.
  • Quelle facette du product management vous enthousiasme le plus ? Laquelle vous plaît le moins ? Pourquoi ?

Les compétences business

Un bon Product Manager est également celui ou celle qui sait évaluer le potentiel d’un marché ou les opportunités de monétisation d’une fonctionnalité ou d’un produit. Même si certains PM ont des profils plus centrés sur la technique ou l’UX, chaque PM doit être en mesure de comprendre (a minima) et maîtriser (dans l’idéal) la dimension business du produit. Voici quelques questions qui vous aideront à évaluer sa capacité à construire et évaluer un business model, ou encore à juger du potentiel d’un marché.

  • Quelle distinction faites-vous entre business model, business plan, roadmap produit ?
  • Parlez-moi d’une situation où vous avez dû concevoir ou remettre en cause un business model. Pour quelles raisons ? Comment vous y êtes vous pris ?
  • Qu’est-ce qui a fait du produit XXX un succès ? (cela peut être un produit de l’entreprise ou un produit connu)
  • Selon vous, comment en est-on venu à fixer un prix de XX€ pour tel produit ?
  • Comment favoriser l’innovation au sein d’une entreprise ? (stratégie de veille, rachats de startups, incubation, lab d’innovation…)
  • Quels KPIs business suivez-vous dans votre projet actuel ?

Les compétences UX

Parce que nous construisons nos produits dans une dynamique centrée utilisateur, l’UX est au cœur de notre réflexion. Identifier des besoins avérés et construire des fonctionnalités qui y répondent efficacement est la clef de voûte de la mission du Product Manager. Il est primordial de vérifier sa capacité à comprendre l’utilisateur, à identifier des problèmes et des opportunités et à trouver les meilleures réponses à ces problématiques. Voici quelques idées de questions :

  • Quelle différence faites-vous entre UX et UI ?
  • Qu’est ce qui fait une bonne UX ?
  • Comment travaillez-vous avec des UX designers ? (input/output, timing etc …) / Peut-on travailler en agile avec des UX ?
  • Qu’est-ce qu’un point de douleur ? Comment l’identifiez-vous ?
  • Comment identifiez et définissez-vous une vraie problématique utilisateur, un vrai besoin ?
  • Comment collectez-vous les retours utilisateurs ?
  • Quelle place réservez-vous à ce travail dans votre méthodologie globale ?
  • Quels outils utilisez-vous pour collecter ces retours ?
  • Racontez-moi comment vous testeriez une idée d’interface ? Un concept de nouvelle fonctionnalité ?
  • Quelle est la place de vos utilisateurs dans la conception de vos produits et de vos features ?
  • Quand avez-vous échangé avec un utilisateur pour la dernière fois ?
  • Quelles méthodologies de recherche utilisez-vous pour cerner et comprendre un besoin, définir des personas etc. ? D’idéation ? De prototypage ?

Les compétences de Product Ownership

La construction d’un bon produit nécessite une bonne maîtrise de la méthodologie. Il est donc essentiel d’évaluer la compréhension qu’un candidat a de la méthodologie du PO, de ses enjeux, de ses limites, et de la nécessité de l’adapter à ses besoin.

Ensuite, d’autres compétences un peu plus techniques vont entrer en jeu dans le développement du produit. Le PM doit en effet être capable de lancer le développement et de le chapeauter tout au long de la vie du produit. Itérations, optimisations, le PM se doit de comprendre la faisabilité, les enjeux et limites techniques de chaque module du produit.

Dans les compétences de Product Ownership nous vous proposons donc de vous attarder, dans un premier temps, sur quelques questions orientées agilité :

  • Comment structurez-vous votre sprint ? Quelles cérémonies ?
  • Qu’est ce que le backlog grooming / refinement ?
  • Que savez-vous du Behavior Driven Development ?
  • Comment construisez-vous votre roadmap ?
  • Comment priorisez-vous vos fonctionnalités ?
  • Quelle différence faites-vous entre User Story, Feature et EPIC ?
  • Comment décidez-vous des composantes de votre backlog ? Comment le priorisez-vous ?
  • Comment construisez-vous / rédigez-vous vos User Stories ?
  • Comment intégrez-vous les tâches de design graphique dans un cycle de développement agile ?

Et voici une courte liste de questions plus techniques pour approfondir le sujet Product Ownership :

  • Quelle différence faites-vous entre front-end et back-end ?
  • Citez des langages back-end et front-end.
  • Citez différentes technologies de bases de données.
  • Connaissez-vous les différents environnements de développements / outils utilisés dans votre projet actuel ? Sauriez-vous expliquer l’usage de chacun d’entre eux ?
  • Savez-vous comment est composée la stack technique de votre projet actuel ?
  • Qu’est-ce qu’une API ? Quel en est le fonctionnement dans les grandes lignes ?
  • Comment la tester ? Quels outils ?
  • Comment mesurer la performance technique d’une plate-forme (site, appli) ?

Les compétences Analytiques

L’analyse quantitative est un pilier du produit, car si la démarche du PM est rarement totalement data driven, elle se doit d’être au minimum data informed. Les chiffres sont le carnet de santé de votre produit, ils peuvent vous renseigner sur sa performance et sur le comportement de vos utilisateurs. Mais la vraie valeur ajoutée du Product Manager, c’est sa capacité à interpréter finement ces chiffres dans un contexte complexe afin de s’appuyer sur eux pour prendre de bonnes décisions. Voici quelques questions pouvant vous aider à les compétences d’un candidat sur ce point crucial qu’est l’analytique :

  • Comment évaluez-vous la performance d’un produit ou d’une fonctionnalité ?
  • Comment choisissez-vous vos KPIs ? Comment les utilisez-vous dans le suivi de performance de votre produit ?
  • Citez une expérience lors de laquelle vous avez appuyé une décision sur un outil d’analytique.
  • Quels outils de suivi préférez-vous et pourquoi ?
  • Comment mesureriez-vous le succès d’un site qui vend des cactus en ligne ?
  • Selon vous, que serait-il important de suivre sur un produit (prenez un exemple) pour en mesurer la performance ? Comment vous y prendriez-vous ?

Les compétences de Growth Marketing

Enfin, il est important de ne pas oublier l’aspect “croissance” de votre produit. En effet, la maîtrise des principes d’acquisition, d’activation, de rétention, de revenu et de referral font également partie du scope de compétences produit du Product Manager. C’est pourquoi il est important de vérifier la bonne compréhension et sa capacité à décider autour de ces grands principes. Voici quelques idées de questions :

  • Pourriez-vous me parler du framework AARRR ?
  • Racontez-nous une situation où vous avez dû optimiser une phase du funnel AARRR ? Comment avez-vous procédé ? Quelles métriques avez-vous choisi de suivre ?
  • Comment intégrez-vous le testing haute fréquence à votre backlog afin d’optimiser votre entonnoir de conversion ?
  • Quels leviers connaissez-vous pour booster l’acquisition ? La rétention ? La recommandation ?  (Connaissance d’Adwords, du K-Factor, relances automatiques, satisfactions, push-notifs ..)

Ces listes n’ont pas vocation à être exhaustives, elles visent à donner une idée des thématiques à aborder afin d’examiner un profil sous toutes ses coutures. C’est pourquoi chez Thiga, tous les entretiens de ce type sont accompagnés d’une phase de mise en pratique. En effet, même si les réponses que l’on obtient en entretien sont assez représentatives de la connaissance d’une personne sur un sujet donné, la capacité à donner du sens à ces mots et à les mettre en pratique dans une situation réelle fait toute la différence.

Ceci étant dit, gardez en tête que vous cherchez à pourvoir un poste complexe pour lequel des profils bien différents peuvent être pertinents. L’éventail des questions à poser évoluera donc selon votre interlocuteur, mais aussi en fonction de votre produit et de votre organisation produit ; le tout est de parvenir d’une façon ou d’une autre à vérifier que les piliers incontournables du bon Product Management sont présents chez votre futur PO/PM :

  • Une passion pour le produit
  • Une capacité d’empathie pour le consommateur / utilisateur
  • Une grande écoute et empathie envers son équipe
  • Une certaine habileté à communiquer
  • Une confiance en soi et dans les autres
  • Une capacité à concilier contraintes et enjeux techniques avec les objectifs business, les attentes marchés, les frustrations utilisateurs et les ressources internes / externes.

Conclusion

Cette description peut laisser penser qu’on chasse ici une chimère tant le degré d’exigence est élevé. Il faut néanmoins garder à l’esprit que le bon PO/PM pour vous est celui qui est pertinent compte tenu de votre organisation, de votre vision produit et de votre équipe. Chaque PO/PM a un profil ou une inclinaison qui lui sont propres (Tech, Business, UX), à vous de déterminer les questions les plus pertinentes pour déceler chez les candidats les caractéristiques qui vous sont les plus précieuses. Si votre produit est complexe, plusieurs PO / PM ayant des caractéristiques complémentaires peuvent également collaborer au sein de votre équipe produit.

N’hésitez pas à nous partager vos expériences et suggestions afin que nous puissions continuer à étoffer cette liste et à vous aider au quotidien.

 

 

 

 

1 Comment Recrutez un Product Manager, posez les bonnes questions !

  1. Pingback: Product - archi_mede | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *