C comme… Communication !

“Vous pouvez facilement savoir si une entreprise a une bonne équipe Produit en observant uniquement la relation entre la Tech et le métier.”

La communication est un soft skill qui vous aidera énormément ! Pour :

  • éviter de perdre du temps avec des retours en arrière,
  • impliquer les équipes dans leur mission,
  • éviter les frustrations sur la priorisation,
  • résoudre les conflits,
  • synchroniser tout le monde,
  • Etc.

Donc, vous ne devez pas être un bon communiquant, vous devez être exceptionnellement bon !

En tant que Product Manager, vous pourrez à la fois gérer la communication :

  • externe : avec vos utilisateurs, pour de nouvelles fonctionnalités, en cas de bugs ou simplement pour mieux les comprendre,
  • interne : avec vos collaborateurs.

Je vais me concentrer sur la communication interne car elle est souvent mal appréhendée.

Depuis l’an -10 avant SJ (Steeve Jobs), les développeurs et le reste du monde n’arrivaient pas à communiquer. Ils parlaient un langage différent, n’avaient pas les mêmes objectifs, et partageaient uniquement des incompréhensions et des tonnes de clichés ! Les équipes Produit doivent corriger ça ! Vous pouvez d’ailleurs facilement savoir si une entreprise a une bonne équipe Produit en observant la relation entre la Tech et le métier.

Voici quelques outils et process que nous utilisons pour communiquer en interne à chaque phase de développement (une fonctionnalité, un bug, un grand projet, etc).

Phase I : Priorisation

AKA “Quel est ton problème principal ?”

  • “Stakeholder needs” : Un moment dédié à chaque sprint pour écouter les besoins du métier (toujours chercher le problème derrière le besoins – nous en reparlerons à la lettre P for Problems -).
  • Product Committee : Un comité par verticale (B2C / B2B / Supply) composé d’un représentant de chaque entité liée à cette verticale. Par exemple, le comité Supply est composé d’un représentant de la Tech, du Produit, de l’onboarding des chauffeurs, de la qualité de service, du Service Partenaires (Service Client pour les chauffeurs partenaires).
  • Sprint Kick-Off : Email envoyé à chaque début de sprint qui présente :
    • Les objectifs du sprint qui vient de se terminer avec un statut (OK / Still WIP / NOK).
    • Les objectifs du prochain sprint.
    • Les évènements particuliers (Vacances, Arrivées, Départs, etc.).
  • Roadmap publique : honnêtement, nous ne sommes toujours pas à un niveau satisfaisant sur ce point donc je ne pourrais trop en parler mais je suis convaincu qu’il est primordial d’avoir une roadmap publique (en interne au minimum!) simple d’accès, participative et lisible.

Phase II : Spécification

AKA “Nous pensons faire cette chose de cette façon”

  • PRD (Product Requirement Document) : Document d’une page pour chaque projet, composée des  sections :
    • Owner : Liste des personnes impliquées dans le projet (Tech, Product, Métier, etc.). Ainsi, tout le monde est notifié lorsqu’une modification principale est apportée au projet.
    • Problèmes : Une description brève (mais exhaustive) du problème.
    • “Not in scope” : On définit souvent ce que l’on va faire. Plus rarement ce que l’on ne va pas faire. Or, c’est une source d’erreur importante.
    • Spécification en elle-même : Je n’irai pas dans le détail sur cette partie. Il y a déjà énormément de documents très intéressants publiés.

Phase III : Release & Monitoring

AKA “Analyser comment nos utilisateurs utilisent ce que nous avons fait”

  • Radio CP : channel slack où toute la société est automatiquement ajoutée. Ce channel est réservé aux annonces “Produit” mais non limité à l’équipe Produit. L’objectif est d’assurer que tout l’entreprise est alignée sur les nouveautés et l’impact qu’elles peuvent avoir pour leur propre domaine, mais aussi de célébrer la réussite ou le travail réalisé et montrer l’impact chiffré du travail réalisé. Ainsi, un développeur ne devrait pas être fier d’avoir développé Apple Pay. Ce dont il peut être fier, c’est que le taux de conversion à la commande soit 8% supérieur aux autres sur les transactions réalisées avec Apple Pay. Enfin, ce channel nous permet aussi d’identifier ensemble les axes d’amélioration de ce que nous avons fait en regardant avec transparence a posteriori l’impact des projets. Cela permet de favoriser la culture de l’échec (et donc de l’innovation !).

Géo-organisation : Travailler ensemble

AKA “Arrêter de diviser pour mieux régner !”

Lors de notre dernier changement de locaux, il y a 2 ans, nous avons décidé de repenser l’organisation géographique des personnes. Habituellement, vous avez un open space avec les développeurs, un open space avec le marketing, un autre avec les commerciaux, etc. Pour améliorer encore un peu plus la communication et l’implication des collaborateurs, nous avons décidé de regrouper le métier et les ressources tech qui étaient amenés à travailler ensemble. Si vous vous baladez dans nos bureaux, vous pourrez par exemple trouver dans le même open space :

  • Un(e) développeur de la “Tribe” B2C,
  • un(e) graphiste,
  • un(e) responsable des partenariats,
  • Etc.

Cela évite d’avoir une équipe tech qui traite des tickets. Les équipes doivent comprendre et adhérer au “pourquoi l’on fait ca” mais aussi “pour qui” et idéalement voir le résultat des réalisations. Vous avez réalisé quelque chose pour le prochain partenariat. La personne qui s’en occupe est assise à quelques mètres de vous et ne manquera sûrement pas d’en parler avec vous.

Cette situation est en fait celle d’une entreprise qui débute. L’ensemble des ressources sont souvent regroupées dans le même espace. L’idée avec notre organisation est donc de recréer des startups au sein de la startup. Chez Kapten, on a donc 3 startups. Une qui s’occupe de nos passagers, une qui s’occupe de nos partenaires chauffeurs, et une qui s’occupe de nos clients pros.

Inscrivez vous à notre newsletter

- Les articles du blog directement dans votre boîte mail

- Une revue de presse du Product Management

- Pas plus de deux mails par mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *