D comme… Doers !

Je ne suis pas un grand fan des conférences, meetups, où l’on retrouve souvent les mêmes personnes : ceux qui veulent se montrer ou faire semblant de ou pire, quelques commerciaux qui essaient de vendre le nouveau super outil pour faire une roadmap. Outil que tu vas essayer pendant 6 mois avant de revenir à ce bon vieil excel. Entendons-nous : les conférences sont parfaites pour commencer à construire un réseau et rencontrer des gens qui partagent les même passions. Mais pour tirer des bénéfices de ces moments, il faut faire preuve de discernement au risque de perdre du temps et de l’énergie. Discernement dans le choix des conférences, je préfère par exemple des conférence dont le sujet est très précis (par exemple La Product Conf qui se focus exclusivement sur le Produit), plutôt qu’une conférence qui ratisse très large et où ce qui vous intéresse ne sera qu’une petite partie de l’audience, du contenu, etc. Mais également discernement dans le choix des personnes avec qui vous allez échanger. Fuyez les “Wannabe” et préférez le “doers”.
Disclaimer : il existe sûrement de bons outils qui permettent de construire des roadmaps (mais je ne les ai pas encore trouvés !), et d’excellents commerciaux (j’ai la chance de travailler avec certains d’entre eux.) Leurs traits communs : se concentrer sur l’avantage du produit pour leurs clients plutôt que de vouloir signer à tout prix, au risque que le client “churn” très rapidement.

Il y a 3 ans, j’ai dû travailler sur des problématiques que je n’avais jamais eu à adresser. J’ai donc rapidement essayé de rencontrer les personnes qui avaient déjà dû faire face à cela quelques années avant moi, et apprendre ainsi les bonnes pratiques, solutions, mais surtout des pièges à éviter ! J’ai essayé (culot sur Linkedin, recommandation, intro par amis d’amis, etc.) de rentrer en contact avec différents CPO, dont le produit avait quelques années ou quelques millions d’utilisateurs de plus que nous. Cette initiative fut sans nul doute la chose la plus bénéfique personnellement et professionnellement de ces 3 dernières années. Apprendre des échecs des autres, partager les siens, c’est un état d’esprit que je trouve désormais obligatoire pour sans cesse essayer de s’améliorer,et donc d’améliorer son produit.

Je remercie grandement mes premiers interlocuteurs qui m’ont aidé et qui ont répondu à mon email il y a quelques années. Chauffeur Privé n’était à l’époque qu’une toute petite startup de 30 personnes peu connue du grand public, et j’ai pu rencontrer des gens qui ont tous eu un impact sur ma vision et mon organisation Produit. Pour n’en citer que quelques-uns, Maxime, ex-CPO d’Algolia, à qui l’on doit l’introduction des PRD chez nous (à voir dans “C for Communication”), Rémi Guyot,  CPO de BlaBlaCar à qui l’on doit la qualité des User Tests que l’on a pu mettre en place. Ben, Head of Driver Product chez Lyft, qui m’a fait comprendre que même avec 1000 développeurs, on a toujours l’impression d’être sous-staffé. etc. Pour moi, une heure de discussion avec l’un d’entre eux équivaut à plusieurs jours de conférences.

Inscrivez vous à notre newsletter

- Les articles du blog directement dans votre boîte mail

- Une revue de presse du Product Management

- Pas plus de deux mails par mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *