Le Product Management en 2018


Et oui ! Partout, on entend jingle bells 🔔, les guirlandes rouges 🎄 réchauffent les maisons, l’année touche bientôt à sa fin. Alors, on a décidé de sélectionner pour vous les meilleurs articles de l’année 🎁.

On parlera de carrières en Produit, de l’évolution du growth hacking, de la difficulté de mettre en place du product discovery à l’échelle, de vos biais cognitifs ainsi que de vos données personnelles… Bienvenue dans notre rétrospective 2018 !

One step back : si on parlait des équipes Produit ? 👨‍💻 👩‍💻

Que des numéros 10 dans ma team

Dans un marché en pleine explosion, les profils les plus ambitieux sont difficiles à fidéliser : comment maintenir ses employés dans un cercle vertueux d’épanouissement, de performance et d’apprentissage ?  Comment faire grandir les Product Managers en fonction de leurs appétences ? Cette année, les équipes Produit ont fait un effort d’introspection !

  • The power of the elastic product team. Le premier PM de Airbnb vous explique comment créer des équipes performantes. De l’importance d’une vision commune, de recruter des personnes ayant des mindsets différents, d’allouer les ressources de manière fluide.
  • Et si on se penchait sur les carrières en produit ? Fabrice Des Mazery, le Chief Product Evangelist de Thiga, nous parle carrières produit dans cet article illustré de métaphores chocolatées. Le Product Management est maintenant une discipline composée de nombreuses compétences qu’une seule personne ne peut plus maîtriser à la perfection. Comment composer sa palette d’expertises ?

Diversité et Produit

Le monde de la tech reste très peu mixte dans ses profils, constitué d’une majorité d’hommes blancs au background aisé : il est donc normal de parler de diversité, dans la mesure où cette répartition des profils n’est ni représentative, ni saine. Pourquoi ? Parce que les choix de conception Produit sont liés à la culture et aux valeurs des individus qui les conçoivent. Y compris dans le cas d’algorithmes et de modèles de machine learning, considérés – à tort – comme neutres alors qu’ils reflètent toujours les biais de leurs concepteurs ou l’orientation des donnés disponibles. Nous vous conseillons un peu de lecture et une vidéo pour y voir plus clair :

Vous votez EM, LR ou OKR ?

Comment ça, on arrive en 2019 et vous n’utilisez toujours pas les OKR ? Revenons sur cette méthode de management par les objectifs qui, bien que loin d’être nouvelle, a beaucoup fait parler d’elle cette année.

Product Expertises 👩‍🔬 👨‍🔬

Design Systems… Everywhere !

Cette année fut l’année des grandes accolades entre Front-end developers et UI designers : la magie du design system a créé un espace privilégié d’échange et de co-construction. Ensemble, ils ont collaboré sur des composants, les ont organisés sur une page web à qui ils ont donné un joli nom avant de l’ouvrir au public. Trêve de troll : si vous n’avez pas encore votre design system en cette fin 2018, on vous explique comment faire !

  • Atomic design. Familiarisez-vous avec ce concept clé, sans lequel un design system abouti ne fonctionnerait pas.
  • Adele et Design Systems Repo vous inspireront sur les éléments utilisés par de très nombreuses boîtes de la tech (de Atlassian à Firefox, en passant par Royal Canin.. Si, si)
  • Design systems handbook. Cette ressource massive de pratiques vous permettra d’y voir plus clair sur les étapes à suivre dans l’établissement de votre design system. UX Pin y est également allé de son côté avec un handbook à télécharger.
  • Releasing design systems. Une fois qu’il existe, votre design system devra être mis à jour et versionné de manière continue. Vous trouverez ici des éléments de réponse.

Le Product discovery pour tous

Chez Thiga, on a un faible pour le Product Discovery. Cette année, on a lu pas mal de choses à ce propos, et notamment des articles qui traitent de cette épineuse question :  comment faire du Product Discovery dans une équipe Produit, dans le cadre d’un processus clair pour tout le monde (direction, parties prenantes, Designers et Product Managers). Ces lectures vous inspireront.

  • Product discovery anti-patterns. Cet article collectionne les mauvaises pratiques qui vous empêchent d’intégrer le Product Discovery comme il se doit dans vos équipes et de donner du sens à cette activité (pour votre team, votre chef et vos utilisateurs). Mais n’ayez crainte, les solutions sont données avec 🙂
  • A Few Things I’ve Learned About Dual-Track Agile. Derrière l’appellation “dual track agile” se cache l’art de faire collaborer UI / UX designers et développeurs au sein de deux cycles agiles superposés. Cet article vous explique les bases et fait un retour d’expérience transparent et terre à terre sur cette pratique.
  • Hyperisland est une impressionnante bibliothèque d’ateliers d’idéation ou de facilitation, on vous en recommande fortement l’usage !
  • Use this exercise to solve any Product Design Challenge. Il vous manque un format d’atelier simple et efficace ? Ne cherchez plus, le template d’atelier proposé ici est redoutable d’efficacité.
  • User research toolbox. Un Airtable public avec tous les outils de user research documentés ? Oui, c’est par ici !

Growth : l’âge de raison 🧘

S’il est un terme qu’on a moins entendu en 2018, c’est bien celui de Growth Hacker. Que s’est-il passé ? Notre avis : le concept de growth hacker, trop individualisant et rappelant maintenant certaines pratiques pré-GDPR laisse place à une volonté de constituer des équipes Growth mieux structurées, se focalisant davantage sur l’usage global du produit et l’expérimentation, et moins sur de l’acquisition “quick and dirty” de nouveaux utilisateurs.

  • How to build a Growth team. Andrew Chen nous explique ici qu’il faut voir le growth comme une activité d’équipe, nous montre les différents profils éligibles pour officier dans une équipe growth, et nous aide à y voir plus clair entre Growth et Product.
  • Growth loops are the new funnels. AARRR ? So 2017 ! A partir de 2019, construisez des growth loops : bien que la modélisation en entonnoir soit intéressante, elle est plutôt inefficace lorsqu’il s’agit de représenter des cycles d’activation – désactivation – réactivation d’utilisateurs. Les growth loops permettent, entre autre, d’éviter cet écueil.
  • Please, don’t A/B test that. “Non mais clairement, ça s’A/B teste facile”. Cette phrase fait cool et data driven. Mais ce n’est pas toujours le bon réflexe à adopter… Votre équipe est objectivée sur le nombre d’A/B tests effectués chaque trimestre  ? C’est une mauvaise pratique ! Cet article vous explique pourquoi.

Éthique et solennel 🎩

2018 a été l’année de l’overdose digitale, confirmant une tendance de fond établie depuis un moment… Réseaux sociaux trop addictifs, non respect des éditeurs pour les utilisateurs dans leur usage des notifications push (hello Linkedin et Twitter), temps d’exposition aux écrans en hausse : nombreuses sont les bonnes raisons pour entamer une digital detox.

Fin 2017, Chamath Palihapitiya, pionnier chez Facebook, faisait son mea culpa sur les activités de Facebook.

En 2018, Instagram introduit le “you’re all caught up”, iOS 12 et Android ont ajouté des features visant à mieux gérer le temps passé devant son écran, Google invite ses développeurs d’applications à des “Sustainable Engagement Days”…

Voeux pieux ou réelles intentions de changer notre rapport aux interfaces ? Difficile à savoir…

En tout cas, en cette fin d’année, le Product Manager se doit d’être sensible à l’éthique et penser au bien être psychologique de ses utilisateurs avant tout. Si votre OKR du premier trimestre 2019 est “optimiser l’engagement des utilisateurs”, méfiance.

Tech pas trash (même si on adore) 🗑️

L’écosystème tech ne s’est pas transfiguré cette année, mais il a été le théâtre de légers re-positionnements de tendances par rapport à l’année dernière.

  • Alors que les interfaces conversationnelles de type “chatbot” ont perdu en glamour (la fermeture du service de Facebook aurait-elle refroidi certaines ardeurs ?), les assistants vocaux ont été mis à l’honneur avec une offre qui se consolide sur le marché. Google Home et Alexa en tête, on se demande si de “vrais” usages écloront en 2019, pour enrichir des use cases plutôt basiques. Au passage, Rémi, senior PM chez nous vous explique comment développer une skill sur Alexa dans cet article très complet.
  • On ne sait toujours pas répondre de manière tranchée à la question “dois-je faire une web app ou du natif” ? On a écrit là dessus en début d’année : pas de solution miracle. Le réponse React native semblait être l’outil parfait jusqu’à ce qu’Airbnb annonce qu’ils arrêtaient les développements dans cette techno.
  • Parlons IA : Le rapport de Cédric VIllani a mis les intelligences artificielles sous le feux des projecteurs du grand public et vous avez enfin eu l’occasion de parler de votre travail à votre grand-mère. Dans les coulisses, un combat de géants entre Apple, Google, et IBM se joue.

Pour finir : ce que vous devez faire avant 2019 🌟

  • Après une année de sensibilisation forcée au sujet des données personnelles (Cambridge analytica, mise en place de GDPR, …) revenez sur cet article du début d’année, traitant de la nature des données personnelles avec beaucoup de recul. Vous pourrez ensuite envoyer ce courrier à une société qui n’a pas respecté vos données personnelles dans le cadre de la régulation, tout en écoutant la playlist GDPR de Spotify.
  • Prenez conscience de vos biais cognitifs et soyez un meilleur Product Manager grâce à ce merveilleux article, puis déjouez vos biais grâce à ce sympathique jeu québécois.
  • Comprenez pourquoi certaines personnes autour de vous rejettent le concept de MVP ici, ou encore par là-bas, pour ensuite prendre du recul sur cette notion souvent nébuleuse.
  • Enfin, renseignez-vous sur le Data product management, car c’est assurément la tendance 2019 !

Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et à tous, et on se revoit en 2019 pour de nouvelles aventures !

Inscrivez vous à notre newsletter

- Les articles du blog directement dans votre boîte mail

- Une revue de presse du Product Management

- Pas plus de deux mails par mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *